Now Reading
Le salon de l’automobile de Genève est reporté à 2023

Le salon de l’automobile de Genève est reporté à 2023

Genève - Salon de l’automobile - reporté à 2023 - Salon de l’automobile de Genève

Pour la troisième année consécutive, le salon international de l’automobile de Genève est à nouveau reporté. En cause : les difficultés du secteur automobile notamment liées à la pandémie de Covid-19 confronté à une forte pénurie de semi-conducteurs.
Le salon de l’automobile de Genève sera donc reporté à 2023.

On vous parlait de cette édition dans un autre article ; il va malheureusement falloir s’armer de patience ! Déjà fin février 2020, à quelques jours de l’ouverture du salon pour sa 90e édition, le GIMS était annulé à cause des prémices de la pandémie en Suisse. Cette fois encore les organisateurs ont dû le reporter à 2023. 

Genève - Salon de l’automobile - reporté à 2023 - Salon de l’automobile de Genève
Genève – Salon de l’automobile – reporté à 2023 – Salon de l’automobile de Genève

Un secteur automobile en difficulté

Le secteur automobile se heurte à des difficultés. Selon Sandro Mesquita, le directeur général du salon, la crise des puces électroniques perdurera probablement dans le courant de l’année prochaine. Dans le communiqué annonçant l’annulation de l’évènement, il explique : « en ces temps incertains, de nombreuses marques ne sont pas en mesure de s’engager à participer à une foire professionnelle ».

En effet, la crise de Covid-19 a des conséquences directes sur son déroulement, comme les restrictions de déplacements. Également des conséquences indirectes, en l’occurrence la pénurie des semi-conducteurs pesant lourdement sur les constructeurs automobiles. Ces incertitudes ont freiné les inscriptions de certains, au profit de leurs propres évènements en ligne. C’est le cas de Ford, BMW ou encore Ferrari qui avaient prévu de faire l’impasse sur cette édition. Les constructeurs ont donc de nouvelles priorités à résoudre.

See Also
Fête sauvage - 300 personnes rassemblées - Lyon - France

Les organisateurs du salon continueront cependant de travailler sur la plateforme en ligne qui devait être mise en place pour cette édition 2022, devant prendre un format hybride, mêlant stands d’exposition sur place et évènements en ligne. Ce laps de temps avant 2023 leur permettra de développer son potentiel et retrouver un salon dans des conditions aussi normales que possible. 

Scroll To Top