Now Reading
Connaissez-vous vraiment l’histoire du jet d’eau de Genève ?

Connaissez-vous vraiment l’histoire du jet d’eau de Genève ?

Lorsque l’on évoque Genève, l’image qui vous vient en tête est sûrement celle de son fameux jet d’eau. Puissant et haut de 140 mètres, il fait partie intégrante du paysage genevois depuis plus d’un siècle. Mais connaissez-vous vraiment l’histoire du jet d’eau de Genève ?

Situé dans le quartier des Eaux-Vives, le jet d’eau avait une tout autre fonctionnalité avant de devenir une attraction touristique. En 1886, alors que le nombre d’habitants est en pleine expansion, la ville manque d’énergie pour approvisionner les machineries industrielles et les artisans. Une usine hydraulique est donc construite la même année pour répondre à ces besoins.

Histoire jet d’eau Genève – Premier jet d’eau 1886 – Genève

D’abord une solution technique, le jet d’eau est développé par l’ingénieur genevois Théodore Turrettini dans le but de maitriser les surpressions de l’usine. Cette vanne de sécurité permet au surplus d’eau de s’échapper : le jet voit le jour et atteint 30 mètres.

Le jet d’eau comme attraction touristique

Il faut attendre 1891 pour qu’une innovation technique permette de maitriser les surpressions. Attirant de plus en plus le regard des passants, la ville décide de faire de ce jet d’eau une attraction touristique : il s’installe alors sur la jetée des Eaux Vives. Puisant sa source dans l’eau du lac, il atteindra ses 140 mètres de hauteur en 1951 avec une vitesse de sortie de l’eau de 200 km/h et un débit de 500 litres par seconde. Il est toujours alimenté par deux pompes portant le nom des montagnes qui l’entourent : Salève et Jura. Il a depuis obtenu une véritable renommée à l’international.

See Also

Histoire jet d’eau Genève – Jet d’eau Genève

D’où admirer la splendeur du jet d’eau ?

Pour finir, voici nos spots préférés pour l’admirer, de loin comme de près. Vous pouvez vous rendre directement sur la jetée qui mène à quelques mètres de la sortie d’eau ou l’observer depuis les Bains des Pâquis à une distance plus raisonnable. Pour les plus sportifs, il vous faudra gravir les marches menant à la cathédrale Saint-Pierre pour avoir un panorama à 360° sur le lac, la ville et sans oublier son emblématique jet d’eau.

Scroll To Top